Pourquoi pas Impact ?

La lisibilité de la fonte n'est pas optimale
Les fontes plus grasses sont généralement plus lisibles. Toutefois, la limite est atteinte lorsque les contours des caractères, devenant des lignes blanches, dans le cas du centre d'un O dans le cas de Impact, ou encore la ligne blanche faisant un espace entre les deux pattes d'un R (voir image, caractère gauche), est plus mince que les lignes servant à séparer ces lignes. On voit très bien comment Impact essaie d'avoir l'air "plus lisible", mais ne fait que surcompenser par la largeur de ses traits. Par exemple, à faible taille (ajuster la taille de l'image, il est clair qu'il est possible de trouver une taille à laquelle on peut distinguer le R du B de Helvetica (droite), sans qu'il soit possible de distinguer le R du B de gauche (Impact):
C'est surutilisé, et principalement par les mauvaises personnes
Comme le disent plusieurs, sites web, c'est une fonte qui est surutilisée, notamment à cause qu'elle est la seule fonte distribuée gratuitement avec Windows qui est condensée, soit ayant une faible largeur de caractère, ce qui est un des types fondamental de caractère. En effet, les fontes condensées permettent d'accorder une plus grande surface au thème central (ca l'air con, mais c'est central dans à l'époque de la publicité naissante, la visibilité était mesurable en métriques clairs, soit la taille des caractère (http://www.youtube.com/watch?v=Y27vijCWxSg, 2:47, il parle de l'optimisation de l'angle de l'étiquette pour mettre la fonte plus grosse, et c'est un changement du début du 19ème siècle. On peut penser que ca s'est perdu, mais ca reste que ce qui est plus visible est plus vu), et une revue de l'histoire des journaux montre l'usage des fontes condensées pour les titres dès la moitié du 19ème siècle, et son utilisation continue depuis lors. Il semble que désormais la rareté des fontes condensées est loin d'être un facteur vu la quantité de fontes accessibles gratuitement.
C'est juste laid
Il semble qu'Impact parle pour lui-même. Pour l'image aux lignes rouges, Impact est au pas, et dans les comparaisons de p, R et C, Impact est au centre, alors que Interstate est à gauche et Helvetica est à droite. Notez au passage qu'Interstate, fonte réalisée pour les panneaux de circulations, soit en étant optimisée pour la lisibilité, respecte tout comme Helvetica les contrastes permettant les distinctions entre les caractères. Les lettres sont carrées et froide, les C majuscules sont décentrés vers le haut, créant un effet de débalancement, le p minuscule est rebutant, le t minuscule n'est pas ajusté avec le reste de la ligne, le point du i ressemble à une ligne. Cet argument revient au premier argument: on a trop fait d'effort pour condenser, tellement qu'on a perdu l'objectif même, la lisibilité, tout en perdant la beauté des caractères individuels.

Il me semble donc approprié, que pour éviter l'association avec des publication de mauvaise qualité, pour augmenter la lisibilité, et pour faire que nos publications soient belles, et que les caractères présentés soient attrayant, nous nous abstenions d'utiliser Impact.